21.08.18
De quelle capitale asiatique en est-elle le symbole et pourquoi ?

De quelle capitale asiatique en est-elle le symbole et pourquoi ?

Arbre Ginko

Connaissez-vous le symbole de la ville de Tokyo? Si vous avez déjà effectué un voyage dans cette capitale asiatique, il est certain que vous l'ayez aperçu le long des rues et des avenues de Tokyo. La ville de Tokyo a adopté comme symbole officiel un logo métropolitain représentant une feuille de ginkgo biloba de couleur vert vif en juin 1989.

Le symbole est formé de trois arcs qui ressemblent à une feuille de ginkgo stylisée pour illustrer la lettre T de Tokyo. Plusieurs raisons expliquent l'adoption de la feuille de ginkgo comme symbole de la métropole de Tokyo.

Pour symboliser la croissance et la longévité

Le ginkgo possède une capacité extraordinaire à faire face à l'épreuve du temps et à s'adapter à tous les bouleversements climatiques.

Cette résistance se manifeste à travers le fait que le ginkgo est l'espèce d'arbre la plus ancienne qui existe sur terre. Son incroyable durée de vie et sa résistance remarquable face aux pollutions et aux maladies expliquent l'attribution du symbole d'endurance et de vitalité au ginkgo.

Le ginkgo est un arbre mythique très vénéré dans toute l'Asie et se trouve principalement dans les jardins de monastère, près des pagodes et des châteaux. Le choix de ce symbole constitue donc une référence à la croissance et à la longévité de la métropole.

Pour symboliser l'espoir et la paix

L'art et la littérature chinoise démontrent que pendant des millénaires, le ginkgo a toujours été considéré comme un symbole de vie d'espoir et de paix.

  • Le ginkgo est aussi appelé hibaku au Japon et signifie quelque chose qui a survécu à une bombe. En effet, un ginkgo situé à un kilomètre de l'épicentre devant un temple atomique est le premier arbre à bourgeonner après l`explosion de la bombe atomique à Hiroshima le 6 aout 1945.
  • Considéré comme un symbole de vie et de renouveau après une catastrophe sans pareil, ce ginkgo surnommé le «?porteur d`espoir?» a été intégré dans l'escalier d'accès quand le temple fut reconstruit et possédait des prières de paix gravées dans son écorce.

Pour symboliser l'unité des opposés

Le ginkgo est également assimilé à la dualité ou à l'unité des opposés, un concept qui reconnaît les aspects féminins et masculins de tous les êtres vivants.

La dualité du ginkgo fait référence à la structure unique de ses feuilles formée de deux lobes en forme de palme. Il incarne le yin et le yang, un et double à la fois. Il fait référence à l'harmonie et l'équilibre et le caractère dioïque de l'arbre qui signifie qu'il y a des arbres mâles et femelles symbolisant la complémentarité.

La complémentarité implique une interaction entre les deux et représente le fait que chaque chose pour exister a besoin de son contraire. L'adoption de la feuille de ginkgo en tant que symbole signifie que la métropole présente un tout en harmonie malgré la diversité de ses composants qui est à la fois complémentaires et interdépendants.